Quelques lieux où l’AGORA a déployé sa présence:

Bus

1989 : bus stationné à Meyrin, à quelques mètres du CERA de Cointrin

.

Cabane

1990 : le bus est remplacé par un mobilehome

.

 

caragora

Décembre 1992 : un bus, baptisé « Caragora » est installé en face du nouveau CERA de La Praille

.

 

Baraque chantier

Printemps 1993 : le bus n’étant plus disponible, il est remplacé par une roulotte de chantier

.

 

Casagora

Fin août 1993: un conteneur, baptisé « Casagora », remplace la roulotte

.

 

Croisette

2001 : suite au transfert du CERA à Vallorbe, l’AGORA développe d’autres activitésà la maison de la Croisette, à Vernier.

.

 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

En 2005, 2006 et 2007, des membres de l’AGORA participent à « Prier et résister », des veillées de prière alliant spiritualité et politique, aux cotés de personnes ayant fait l’objet de « Non Entrée en Matière ». Ces veillées avaient lieu chaque mardi, à 18h15, au temple de la Fusterie.

.

 

IncendieMaisonCroisette

Tout a une fin. Le 3 mars 2009, un incendie ravage la maison de la Croisette

.

 

Tattes entree

Depuis Pâques 2009, l’AGORA a emménagé dans le foyer des Tattes (complexe de 11 bâtiments construit pour accueillir les saisonniers – aujourd’hui il accueille les réfugiés et les demandeurs d’asile).

.

Inaug Tattes Bavarel Pdt Agora

22 juin 2009 : Inauguration de nos locaux des Tattes. M. Michel Bavarel, président de l’AGORA

.

 

Inaug Tattes Bolay Pdt Eg Prot

Inauguration des Tattes : M. Georges Bolay, alors président de l’EPG

.

 

Cercle de silence

Depuis janvier 2010, l’AGORA est co-organisatrice des « Cercles de Silence » qui se déroulent plusieurs fois par années sur la place du Cirque, en face de l’Eglise du Sacré Coeur

.